2087 - Encore et encore

Publié le par David Bry

Cela fait maintenant un peu plus d'un an que 2087 est sorti, et il continue à être lu, et chroniqué ! Je ne vous cache pas que cela fait vraiment plaisir !

 

Deux nouvelles critiques sont donc parues sur le net ces derniers jours.

 

La première vient du site l'Imaginarium. La blogueuse donne au roman un très beau 4/5.

Elle a aimé l'originalité de l'histoire, ainsi que la fin :

L'histoire est originale, bien qu'au début, les méandres sont tels que ça paraît compliqué, mais pas de panique, tout se démêle, tout se rejoint, pour aboutir à une fin pour le moins inattendue. Une vraie fin!

Et ne met comme bémol que l'écriture au présent, qui l'a un peu gênée semble-t-il :

Le temps employé m'a gênée, mais peut-être aussi par habitude des autres plumes...

Je relaie enfin son (bon) conseil : à la fin du livre se trouve un glossaire, qui explique quelques termes employés (altirue, altiruelle, aérocar, psilien), mais donne également quelques éléments de contexte (ce qui a mené le monde dans l'état où il se trouve, les révoltes psiliennes, ...).

N'hésitez pas à lire l'ensemble de sa critique, ici.

 

La seconde chronique provient du blog de Ludovic Grignion, chroniqueur littéraire qui a entre autres oeuvré à la radio. Là encore, 2087 a plu :).

Ludovic note particulièrement l'univers cohérent et, lui aussi, la fin "bouleversante" :

L’univers mis en scène par David Bry dans ce roman, quoique bien plus sombre, est tout aussi cohérent que  celui de Fondation, on appréhende d’autant cette dernière en découvrant le final bouleversant.

Sa seule remarque plus nuancée concerne l'originalité du roman :

Si certains critiques pourraient reprocher à David Bry d’avoir compilé majorité d’éléments entraperçus dans d’autres productions SF (on pourrait aussi citer William Gibson), il serait injuste de ne pas lui reconnaitre d’avoir réussi la construction de son récit et d’être parvenu à nous surprendre quant au final.

Au final, il a aimé, et ne le cache pas :

Un roman et un auteur à découvrir !

Une belle critique à découvrir ici.

 

Un grand merci à ces deux chroniqueurs !

 

Publié dans 2087

Commenter cet article