Imaginales 2010 - Le retour

Publié le par David Bry

On m'avait dit le plus grand bien des Imaginales d'Epinal ... Et bien je confirme !

 

Levé à 4h du matin pour y arriver vendredi à 10h, j'ai embrayé tout de suite avec une conférence sur le thème du guerrier dans la fantasy, aux côtés de Justine Niogret, Michel Robert et Chris Debien. Une heure vraiment très intéressante, avec des visions différentes mais très complémentaires sur les guerriers que nous avons imaginés pour nos romans respectifs. Du vengeur de Michel Robert au jeune roi inexpérimenté de Chris Debien, de Chien et sa hache pour Justine aux chevaliers et autres ducs qui parcourent les terres d'Ervalon, le panel était vaste et représentatif.

 

Après ce café littéraire, j'ai embrayé sur un week-end entier de dédicaces !

 

Que dire ... Que le public a été nombreux et chaleureux (petite pensée entre autre à Jean-Jacques, David, Louis et Ghislaine). Que les auteurs et illustrateurs présents l'ont été tout autant, et que j'ai pris un vrai plaisir à retrouver ceux que je connaissais déjà (Charlotte Bousquet qui vient de sortir son Cythériae, Justine Niogret, qui a reçu le Grand Prix de l'Imaginaire, Julien Delval, Maïa Mazaurette, Eric Holstein, ...) mais aussi de très chouettes rencontres : Fabien Clavel, que je ne connaissais que par mail interposé dans le cadre de notre nouvelle collaborative Porphyria Urbana, Laurent Gidon, son incroyable énergie et sa franche gentillesse, Catherine Dufour que j'avais déjà croisée au salon du livre de Paris et qui a enfin pu me dédicacer le Goût de l'immortalité, Vincent Gessler, auteur de Cygnis, qui au-delà d'être très talentueux est aussi complètement dingue, et quelques autres encore.

 

Un vrai plaisir donc, et une très chouette organisation, qui a fait en sorte que tout se passe bien, que tout le monde, je crois, se sente bien et accueilli, les auteurs comme le public.

 

Un avant-dernier mot pour dire merci à Stéphanie Nicot, directrice artistique du festival, qui m'y a convié, et à Mnemos qui m'a aidé à y aller.

 

Et un dernier pour dire : A l'an prochain, j'espère.

 

PS : Quelques photos ici, et d'autres , grâce à ActuSF notamment.

Commenter cet article

VinX 04/06/2010 14:24


Dingue, mais dans le bon sens j'espère !
Bon, c'est vrai que je me suis un peu lâché, mais j'ai parfois de la peine à rester assis trop longtemps. Le comble pour un écrivain, non ?
En tous cas c'était un plaisir de faire ta connaissance et à une prochaine :)

Vincent


David Bry 05/06/2010 00:24



Si c'était pas dans le bon sens, j'aurais dit ... "complètement dingue" je pense.


C'est ce que j'ai dit ? Argl ...


A part ça, tu peux trembler, je prépare déjà ma riposte à l'invasion des marmottes suisses ...



Don Lo 04/06/2010 14:01


Tu sais que je n'aime pas dire du mal, mais effectivement, Gidon il est gentil ;-)

Content que ça t'ait plu, j'ai bien aimé aussi. Mais on ne va pas attendre l'an prochain pour se revoir, hein ?


David Bry 05/06/2010 00:19



Rendez-vous dans 1 semaine si je ne me trompe pas ? :)