Les personnages d'Ervalon : Miriya

Publié le par David Bry

Toujours dans la continuité de la présentation des personnages, voici maintenant la sœur aînée de Donhull : Miriya.

Miriya Lirso
Miriya a été profondément marquée par la mort de ses parents, tués par des brigands lors de l’attaque de leur ferme. Aussi, malgré ses dix ans à peine, elle se jura de les venger, un jour. Recueillie avec son frère par le bourgmestre du village, initié au culte d’Idril, la Déesse de la Nature, elle en apprit les préceptes tout en s’entraînant au métier des armes auprès des miliciens du village.

Dès qu’elle fut en âge de prendre les armes et de se battre réellement, elle s’engagea dans la milice. Malgré les attaques de plus en plus fréquentes des pillards, elle est sur tous les fronts. Elle parcourt les collines avec son frère à la recherche de toute trace des brigands, visite les fermes les plus isolées, et court vers les palissades en bois de Mirinn dès que sonne la cloche d’alerte.

Ce que j’en pense
Au-delà de la mort de ses parents qu’elle veut venger pour respecter son serment et tourner une page de sa vie, Miriya a besoin d’une cause. Elle ne vit que par l’engagement, et que repousser les brigands de Mirinn ne peut être qu’une étape dans sa vie. Jamais elle ne sera fermière, ni artisane. Les armes et sa foi sont son métier.

Si Miriya rêve d’héroïsme et de grandes batailles, elle n’en reste pas moins une jeune femme. Derrière un masque martial, elle en a toutes les aspirations. Elle s’en cache et ne l’avouera jamais, mais elle a terriblement besoin d’amour.

Et elle le cherche de manière presque aussi passionnée que la vengeance.

Publié dans Ervalon

Commenter cet article